La peur

Dormir, ne pas dormir. Se libérer, s’affranchir. Avoir peur. La peur au ventre, la nausée, les vertiges. Ne pas sombrer, ne pas se noyer. Ma gorge se serre. L’abandon… non… la solitude. Elle n’est pas réelle. Mes soutiens, mes amours.

Dernières traces d’un autre carnet
Sérénissime, 9 février 2007.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.