Je

Je pourrais vous dire que je n’ai pas le temps. Mais j’aurais l’impression de vous mentir. Vous penseriez que je suis très occupée. Que ma vie est remplie de toutes ces petites choses qui remplissent une vie. Or ce n’est pas ma vie, c’est ma tête qui est encombrée.

Je ne manque pas de temps. Je manque d’espace. Et le temps a besoin d’espace. Comme on a besoin d’air pour respirer. Il ne reste plus d’espace que pour un JE amputé qui cherche son reflet dans les morceaux d’un miroir brisé. Mille petits morceaux de moi. Un puzzle, un rébus, des lettres éparpillées qui cherchent leurs mots et des mots qui cherchent leur sens.

Un je mansardé qui envoie des signaux de fumée par la lucarne. Nuages de pensées fragmentées dans un ciel, rideau sans accroc par lequel s’échapper. Un je évasif, invasif, transparent et fragile comme le verre. Assoiffé, affamé, se nourrissant de lui-même jusqu’à disparaître.

Je pourrais vous dire que je n’ai pas le temps. J’ai trop à faire à repousser les murs de ma prison. A chacun ses loisirs du week end.

9 réflexions sur « Je »

  1. Le temps souffre parfois d’un rétrecissement et semble nous enserrer. Mais les puzzles sont faits pour un beau jour se rassembler. Enfin, c’est ce que je me dis parfois, car il me semble reconnaître ce dont tu parles.
    Je t’envoie plein d’ondes positives et un bouquet d’espace-temps pour t’y glisser en quiétude. Tu sais, les signaux de fumée, ça marche. oui, oui.

  2. tu sais souvent quand on dit  » je n’ai pas le temps » c’est surtout qu’on etouffe… je crois que c’est une pensée universelle.
    comment fait ce « je » pour vivre avec « il » et « elle « … est ce que tu arrives a trouver des moments ou etre avec toi sans etre « derangée ».. difficile ma phrase mais je me ressents a travers tes mots…; bisous petit puzzle.

  3. frisaplat,
    Merci…

    quelqu’un,
    Je ressens ce manque d’espace intérieur indépendament de la présence ou non de « il » ou « elle ». Du coup les « solutions pratiques » ne m’apportent que peu de soulagement concernant cette sensation d’étouffement. Me reste à continuer mon travail de désencombrement de moi-même.
    Bisous à toi et à jeudi!

  4. captainelili,
    Je ne sais pas pourquoi tes commentaires se retrouvent toujours dans la boîte à spams :( .
    Merci pour ces mots plein d’espoir! Je sais à quel point ton chemin est difficile et cela donne d’autant plus de poids à tes encouragements :) .

    cécile,
    Alors viens avec ton puzzle. On le mettra avec le mien dans une belle assiette et on trempera les pièces en forme de speculos dans un thé brûlant. Et quand il n’en restera plus une miette, on y verra peut-être plus clair?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.