Petite pause le temps de vous retrouver de l’autre côté du miroir

Tout est dans le titre.
Le temps de partir. Le temps d’arriver.
Et je vous retrouve ici, enfin je me comprends. Je serai là-bas, ça sera devenu ici. Tandis que ce lieu-ci reste indéfiniment ici qu’on soit ici ou là-bas. Bref, il est temps que je fasse une pause. Que je me concentre sur les derniers préparatifs.
Enfin si vous le souhaitez vous pouvez rester un peu ici pendant que je ne suis pas là, entre ici et là-bas, hein, si ça vous dit.
Y a des gens très sympas qui fréquentent cet endroit. Je laisse du thé et des petits gâteaux.
Allez, cette fois je me sauve.
A très bientôt.

10 réflexions sur « Petite pause le temps de vous retrouver de l’autre côté du miroir »

  1. On ne peut vous joindre qu’ici, alors on ne peut pas aller voir ailleurs si vous y êtes. Bon, je prends le thé, et je ramasse les miettes (ça me va bien). A plus tard, plus loin mais sur la même ligne ?

  2. Chers tous, me voilà bien arrivée dans ma nouvelle demeure campagnarde et bretonne (et non, ce n’est pas la France profonde). Mes petites parutions reprendront bientôt!

    kouki,
    Merci d’être la gardienne de mon intégrité orthotypographique en mon absence ;-)

    cb,
    Ah bah ça y est, on va pouvoir se voir plus souvent IRL :-))

    La Méduse,
    Me voilà reviendue. Je vous ressers une petite théière et une nouvelle fournée de friandises en attendant ma reprise.

    Frédérique M,
    Nan! nananère, heu!

    kouki,
    Ça vient, ça vient!

    Carole,
    On peut me joindre aussi par mail (en haut à droite). En tout ça y est je suis ailleurs… la tête dans les nuages!

  3. Ah,bon tu es revenue … l’autre côté du miroir est donc ta nouvelle maison en Bretagne ? … Il va faire bon y écrire sûrement. Il y aura donc d’autres friandises tantôt, je m’en réjouis !

  4. mlle d’enfer(t)
    Un goûter tous les jours ici? mais avec grand plaisir!

    kouki,
    je n’arrive pas encore à me remettre à écrire, mais ça ne saurait tarder…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.