Lenteur, 3 : Ecouter

On pourrait peut-être dire que flâner est une manière de réintroduire du temps dans l’espace, qui acquiert ainsi une nouvelle profondeur. Ecouter, pourrait être ce qui crée la profondeur dans l’espace à l’autre, à l’opposé d’une distance. Une dimension subtile du lien qui unit deux personnes, que ce lien ait la fugacité d’une brève rencontre ou la solidité du roc.

2 réflexions sur « Lenteur, 3 : Ecouter »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.